AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(CHESHIRE CAT) We're all mad here.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Regarde !
Cheshire Cat
vient de traverser le Miroir !


Fondatrice
MESSAGES : 2
POUSSIÈRE DE FÉE : 15

MEMBRE DEPUIS LE : 19/11/2016
AUTRE(S) COMPTE(S) : //

JE SUIS UN :
  • Personnage de Conte
ET JE SWITCH AVEC : Clyde Liddell (Identité humaine)

© Switched Tales


MessageSujet: (CHESHIRE CAT) We're all mad here. Lun 28 Nov - 10:30


Cheshire Cat
« Then,” said the cat, “it really doesn’t matter, does it ? »
Personnage de ConteChat du Cheshire|Fauteur de troubles
Always by your side(Clyde Liddell)
Cheshire Cat|Benedict Cumberbatch

Once upon a time...
« Oh, you can't help that,' said the cat. 'We're all mad here. »
Mon histoire ? Mais quelle histoire ? Des histoires, il en existe des milliers. Des histoires, je n'en connais aucune mais j'en ai plein à raconter. Il y a celle de cette vieille duchesse qui berçait son cochon, ou ce lièvre qui boit du thé. Je connais aussi celle de cette petite fille qui parle à une souris de son chat et lui propose même de le rencontrer.
Hum, vous dites ? Je suis fou ?
Mais oui. Je suis fou. Aussi fou que le Chapelier Fou. Aussi fou que tous ceux qui vivent dans le Pays des Merveilles. Aussi fou que vous, qui me parlez.
Oui, vous êtes fou. Parce que moi je le suis. C'est un fait.

Je me présente, je suis Chat. Chat du Cheshire, plus précisément. Chess pour les intimes.
Le Cheshire ? Qu'est-ce ? Je ne sais pas. C'est ci-et-là. C'est existant et disparu à la fois. C'est un nom sous une plume, imbibé d'encre. Je suis une théroriqueur débridé et surréaliste, j'utilise des mots compliqués pour vous donner la couleur de la chenille.
Elle fume sans cesse, d'ailleurs. C'est agaçant. Je ne peux pas faire un pas sous son champignon sans que ma fourrure soit imprégnée de cette insupportable odeur de tabac.
Je ne sais même pas si c'est réellement du tabac. Mais au final, comme nous comme tous fous, cet insecte est fou, alors peu importe ce qu'il fume, cela revient au même.

Revenons à mes coussinets. Je suis un chat. Je suis le Chat. Je me suis vu doté de l'intelligence et de la parole. Je suis un être magique, dira-t-on. Je n'ai jamais croisé de créature comme moi, mis à part le Lièvre de Mars. Mais en soi, mis à part parler de thé avec le Chapelier, il ne sait pas faire grand chose. De même, nous sommes tous doués de parole ici, que nous soyons une fleur ou un animal. Mais, soyons francs, leur conversation n'est pas la plus enrichissante qui soit, et je les considère donc comme inférieurs au Chat que je suis. On aurait tout aussi bien fait de ne pas leur accorder la moindre once d'intelligence, cela serait revenu au même.

Ooh, tu viens de remarquer qu'après trois paragraphes je te mènes en bateau ? Candide créature que tu es. À vrai dire, je n'ai pas d'histoire. Du moins, rien de notable. Je suis le Chafouin du Pays des Merveilles, je passe mon temps à disparaître et réapparaître. La seule chose notable qui me soit arrivé, c'est ma rencontre avec Alice. Quelle adorable et horripilante créature. Toujours à poser des questions idiotes ou à tourner en rond. C'est peut-être pour cela que j'aime autant la taquiner tout en lui montrant, mine de rien, ce qu'elle souhaite voir. Oui, définitivement, Alice est une "bonne rencontre" et, même si nous ne l'avouons pas tous, nous attendons toujours ses visites avec impatience.

Ah. En parlant d'histoire. Je viens de me souvenir d'une chose. C'est assez déplaisant, c'est pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt.
Depuis quelques temps, on observe de brusques changements de personnalités chez les habitants de Heartale, et des retours à la normale tout aussi brusques. Après coup, ils parlaient d'une sorte d'autre monde, radicalement différent du celui où nous vivions.
Je ne pensais pas être un jour pris moi-même par le phénomène.
Ce jour là, rien de particulier ne se passait dans le Pays des Merveilles : la Reine hurlait des insanités, le Chapelier et le Lièvres étaient en grande discussion sur les bienfaits du thé dans les oreilles et la Chenille fumait d'un air absent.
Puis soudain, je me suis senti aspiré. J'ai perdu connaissance -ce fut pour moi une nouvelle expérience, je ne m'étais jamais évanoui auparavant, mis à part dans les airs...-. Quand j'ai rouvert les yeux, j'ai tout de suite su que quelque chose n'aillait pas. Mon corps, déjà. J'avais perdu mes jolis coussinets roses, ma soyeuse fourrure et mon sourire. Voilà que j'étais comme Alice : dans un corps humain !
Ensuite, j'étais apparemment nu. C'était terriblement gênant de voir ainsi un corps qui n'était définitivement pas le mien. Je m'en serais passé, soyez-en sûrs. Un corps humain nu, ce n'est vraiment pas la plus belle chose qui soit, de mon point de vue.
Bref, j'étais donc complètement nu dans ce qui semblait être une salle carrelée. Il y faisait extrêmement chaud et le sol était humide, ce qui fit que je découvrit le concept de "brusque chute et joyeuse rencontre avec le sol". À tâtons, je retentais de me redresser sur ces fichues jambes d'humain tremblotant. Sérieusement, comme faisaient les bipèdes pour se déplacer ? Ça manque de souplesse, ça manque d'équilibre...
Mes yeux se posèrent sur un pile de choses que j'identifiais comme "un truc à me mettre sur le dos pour cacher ce qui doit être caché", un peignoir que j'enfilais avec hâte. Incertain, je me suis alors dirigé vers la seule et unique porte, qui s'ouvrit subitement devant mon nez pour me mettre face à un humain très étonné de voir un illustre inconnu en peignoir dans sa salle de bain.
Je n'ai pas très bien compris ce qu'il s'est passé ensuite, et je ne le comprends toujours pas, mais l'homme a finalement esquissé un sourire engageant avant de m'inviter à entrer dans son salon. À sa place, j'aurais déjà appelé les Gardes de la Reine de Cœur, ou peu importe leur équivalent ici. Mais lui, posément, il me demanda mon nom, que j'improvisais complètement : Clyde (la radio dans un coin diffusait une chanson où ce nom revenait régulièrement) Liddell (parce que c'était celui d'Alice, et la première chose qui me soit venue à l'esprit).
Cet homme est étrange, certes pas autant que moi, mais dans un sens ça me convient. Il n'est pas du genre à poser des questions, ne s'étonne plus de me découvrir coincé dans sa salle de bain et son appartement à toute heure du jour et de la nuit.
À croire qu'il trouve ça normal, à force.

Je pense que nous sommes arrivés au bout de cette première histoire...
J'espère que nous nous reverrons bientôt, Invité, car je suis impatient d'entendre tes histoires à toi...
I feel the power
« You just go where your high-top sneakers sneak, and don't forget to use your head. »
Je suis le Chat du Cheshire. Il est normal pour moi de posséder quelques onces de magie, quelle qu'elle soit.
Ma plus célèbre habileté, mis à part ma légendaire emphase, est mon pouvoir d'invisibilité. J'aurais aimé manier l'immatérialité mais il en a été décidé autrement. Bon, toutefois, je lévite comme un petit nuage, donc je peux faire passer mon invisibilité pour de l'immatérialité si je suis assez rapide et adroit.
J'adore tellement ça. Ne laisser flotter que mon sourire narquois flotter dans les airs, surprendre les autres en leur parlant sans qu'ils puissent me voir ou même déterminer où je suis.

Screenshot !
« I'm not crazy, my reality is just different than yours. »
Shannon, 21 pépitos au compteur et 6 dans le monde du rpg. Fondatrice et admin en chef, n'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations =D
Et le code, je m'en tape la fougère, c'moi qui l'ai planqué dans le règlement  Huhuhu. Perv.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(CHESHIRE CAT) We're all mad here.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Just follow the Cheshire cat... {Close 3/3 }
» Lady Cheshire Phantomhive
» Le temps du départ est venu! [PV Cheshire, Warren]
» Cheshire est invisible [PV: , Karrina "Carrie" Kelley]
» Le Chat de Cheshire - We're all mad here (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Switched Tales :: Que la Partie commence ! :: Papiers d'identité :: Dossiers scellés-